Les enfants et l’anxiété sociale liée à l’école

Les enfants et l’anxiété sociale liée à l’école

angoisesenfantsPeu importe leur âge, beaucoup d’enfants ont beaucoup de difficulté à s’adapter à diverses situations sociales auxquelles ils n’ont jamais eu à faire face auparavant. Le milieu scolaire offre de nombreuses occasions d’expérimenter de nouvelles situations qui peuvent déclencher le développement de l’anxiété sociale.
C’est pourquoi de nombreux enfants développent une anxiété sociale au cours de leur scolarité. Si vous pensez que vos enfants sont aussi aux prises avec ce problème, assurez-vous de continuer à lire. Voici quelques-uns des symptômes les plus courants de l’anxiété sociale chez les enfants, ainsi que des moyens utiles pour les aider à la gérer ou même à la surmonter. Alors regardez ça et mettons-nous au travail tout de suite !

Quels sont les symptômes de l’anxiété sociale chez les enfants ?

Dans le monde d’aujourd’hui, environ 75 % des enfants âgés de 8 à 15 ans éprouvent au moins certains des symptômes de l’anxiété sociale. Bien qu’il s’agisse d’un trouble qui peut survenir à la suite d’antécédents de timidité ou d’inhibition sociale dans l’enfance, il peut aussi être déclenché par une expérience traumatisante, comme l’intimidation. Comme les situations sociales déclenchent la peur ou l’anxiété chez les enfants, ce qui peut entraîner des pleurs, des crises émotionnelles, une expression verbale extrêmement limitée, des distractions et de nombreux autres comportements, certains enfants s’efforcent d’éviter les situations sociales chaque fois que possible.

Parfois, leur crainte des événements sociaux peut survenir des semaines à l’avance, et ils peuvent avoir tendance à s’accrocher à des personnes familières dans la mesure du possible. Quant aux symptômes physiques, il peut y avoir une accélération cardiaque, des rougeurs, des tremblements de voix et des nausées, qui sont fréquemment identifiés chez les enfants anxieux.

Comment aider vos enfants à composer avec l’anxiété sociale liée à l’école

Les parents doivent savoir que l’anxiété sociale en milieu scolaire n’a pas à condamner leur enfant à une expérience scolaire négative continue. Sachez qu’il existe de nombreuses façons de les aider à surmonter leur anxiété sociale. Vous pouvez aider à habiliter vos enfants ! Voici quelques interventions utiles à considérer.

Renforcer leur estime de soi

Même si le renforcement de l’estime de soi de vos enfants est l’un des meilleurs moyens de surmonter l’anxiété sociale, ce n’est souvent pas la tâche la plus facile au monde. C’est particulièrement vrai si vos enfants ont été intimidés. Alors, procédez de façon réfléchie et faites les choses étape par étape. La première chose que vous pouvez faire est d’apporter un soutien supplémentaire et de faire l’éloge des plus petites tâches qu’ils accomplissent seuls, comme aller au magasin seuls, parler à leurs voisins dans la rue ou répondre au téléphone. Cela peut sembler insignifiant, mais même le moindre compliment peut faire une énorme différence. Remarquez les louanges que vous ressentez en tant qu’adulte ! L’éloge et l’affirmation positive encourageront votre enfant à répéter le comportement pré-social. Avec le temps, beaucoup d’enfants ressentiront une réduction de leurs sentiments inconfortables associés à la socialisation.

Les aider à faire face à l’environnement scolaire

Les enfants et l’anxiété sociale liée à l’école Beaucoup d’enfants développent des symptômes d’anxiété sociale lorsqu’ils commencent l’école, c’est pourquoi il est essentiel de les aider à faire cette transition aussi facilement que possible pour eux. Lorsque les enfants deviennent très calmes à l’école ou ont de la difficulté à interagir avec d’autres élèves ou enseignants, la solitude et l’isolement sont des expériences courantes, et il en résulte souvent des problèmes d’apprentissage et un mauvais rendement scolaire.

Afin d’aider vos enfants à faire face à l’environnement scolaire, demandez-leur de quel genre de soutien ils ont besoin de votre part. Aidez-les à défendre ce dont ils ont besoin. Faites un remue-méninge avec vos enfants pour trouver des façons de se préparer à l’environnement scolaire et aidez-les à acquérir des habiletés de réduction de l’anxiété qu’ils pourront mettre en œuvre à l’école. Même des tactiques de contrôle positif comme les habiletés organisationnelles peuvent aider à calmer le système nerveux d’un enfant. Comme l’anxiété peut perturber la capacité d’un enfant à absorber et/ou à retenir l’information, il peut avoir besoin d’aide pour faire ses devoirs ou pour étudier.

Vous pourriez aussi essayer d’organiser des activités de jeu ou des activités de groupe à l’extérieur de l’école où ils peuvent interagir avec leurs camarades dans une atmosphère différente, ce qui pourrait accroître leur confort avec leurs camarades de classe et diminuer leur anxiété à l’école, tout en augmentant leur capacité à assimiler et à intégrer l’information dans leur apprentissage.

Les soutenir en faisant preuve d’empathie

L’empathie est la capacité de comprendre et de partager les sentiments d’autrui. Discutez avec votre enfant de ce qu’il ressent à l’école et compatissez à son anxiété. Dites-leur que vous aussi, vous avez vécu des situations similaires et que vous avez vécu des sentiments similaires dans votre vie. Cela leur fait comprendre qu’ils ne sont pas seuls et que les sentiments qu’ils éprouvent peuvent être gérés avec succès. Partager ces expériences avec vos enfants est extrêmement important car ils verront que l’anxiété sociale est terriblement courante et peut arriver à tout le monde, sans exception. Quand ils sauront que vous avez vécu la même chose, ce sera beaucoup plus facile pour eux de s’en sortir et ils se sentiront moins seuls et isolés.

Il existe de nombreuses façons utiles de traiter l’anxiété sociale des enfants liée à l’école. Je vous en ai donné quelques-unes ici, mais je veux encourager les lecteurs à faire des recherches sur un certain nombre de compétences et de ressources en matière de réduction de l’anxiété disponibles en ligne ainsi qu’à l’école de vos enfants. L’apprentissage social émotionnel est une ressource commune disponible dans les écoles d’aujourd’hui, avec les conseillers scolaires et les travailleurs sociaux. En tant que parent, votre travail consiste à demeurer persévérant dans votre soutien et à faire confiance à la relation d’amour et de soutien que vous devez établir avec vos enfants.

Vous remarquez un comportement anxieux chez votre enfant, ou il se sent mal dans l’école et vous êtes en recherche de l’aide et des solutions pour lui soigner, donc n’hésitez pas de nous joindre par téléphone ou par e-mail, pour vous proposer un psychologue adéquat.

Menu