La violence domestique et les mesures que vous pouvez prendre (1/2)

La violence domestique et les mesures que vous pouvez prendre (1/2)

La violence domestique, ou la violence familiale, est un comportement violent, abusif ou intimidant dans une relation. Il existe de nombreux types de violence domestique, y compris les abus émotionnels, sexuels, sociaux, financiers, spirituels et physiques.

Si vous êtes confronté à la violence domestique, il existe un certain nombre d’organisations qui peuvent vous offrir de l’aide et du soutien.

Qu’est-ce que la violence domestique ?

Pour que la violence soit “domestique”, elle ne doit pas nécessairement se produire au sein de votre foyer, mais seulement dans le cadre d’une relation (avec un membre de la famille ou un partenaire intime). Elle se produit lorsqu’un de vos proches a un pouvoir et un contrôle sur vous. Ce contrôle ou cet abus peut s’exprimer de différentes manières.

Abus émotionnel

La violence émotionnelle n’est souvent pas reconnue, mais elle peut être très blessante. Quelqu’un qui vous maltraite émotionnellement veut mettre à mal vos sentiments d’estime de soi et d’indépendance.

Abus sexuels

Le terme “abus sexuel” couvre le viol, l’attentat à la pudeur et toute une série de comportements sexuels non désirés utilisés par les délinquants comme moyen de contrôler leurs victimes.

Les abus sociaux

La violence sociale domestique se produit lorsque quelqu’un vous insulte ou vous humilie devant d’autres personnes, vous isole de votre famille et de vos amis ou contrôle ce que vous faites et où vous allez.

Abus financier

Si un proche contrôle vos finances et votre accès à l’argent, et vous maintient dans une situation de dépendance financière qui vous oblige à toujours lui demander de l’argent, il s’agit d’une forme de violence domestique.

Abus spirituel

La violence domestique spirituelle consiste à vous empêcher d’avoir vos propres opinions sur la religion, les croyances et les valeurs culturelles. Il peut également s’agir de vous faire douter de vos pensées sur la spiritualité afin de vous faire sentir impuissant. La tentative de faire honte est une grande partie de l’abus spirituel, tout comme le fait d’empêcher les gens de pratiquer leurs croyances religieuses ou culturelles.

Les abus sociaux

La violence sociale domestique se produit lorsque quelqu’un vous insulte ou vous humilie devant d’autres personnes, vous isole de votre famille et de vos amis ou contrôle ce que vous faites et où vous allez.

Abus financier

Si un proche contrôle vos finances et votre accès à l’argent, et vous maintient dans une situation de dépendance financière qui vous oblige à toujours lui demander de l’argent, il s’agit d’une forme de violence domestique.

Abus spirituel

La violence domestique spirituelle consiste à vous empêcher d’avoir vos propres opinions sur la religion, les croyances et les valeurs culturelles. Il peut également s’agir de vous faire douter de vos pensées sur la spiritualité afin de vous faire sentir impuissant. La tentative de faire honte est une grande partie de l’abus spirituel, tout comme le fait d’empêcher les gens de pratiquer leurs croyances religieuses ou culturelles.

Violence physique

Si vous êtes dans une relation où vous êtes blessé ou menacé, il est important de savoir que vous n’êtes pas obligé de rester et que vous n’avez pas à faire face à la situation par vous-même. De nombreux types de soutien sont disponibles pour vous aider.

Vous êtes dans une relation toxique, et votre partenaire vous blesse à chaque moment, donc n’hésitez pas de nous joindre par téléphone ou par e-mail afin qu’on vous proposer un spécialiste qui va vous aider à améliorer votre relation.

Menu