Aidez votre enfant à acquérir ces 10 valeurs fondamentales en matière d’estime de soi

Aidez votre enfant à acquérir ces 10 valeurs fondamentales en matière d’estime de soi

Father and child talking

Aider votre enfant à se construire une estime de soi saine constitue l’un des objectifs les plus importants pour les parents. L’estime de soi est au centre d’une personnalité épanouie,  les enfants qui ont un sens aigu de l’estime de soi ont plus de résistance à la pression des pairs et sont plus aptes à faire face aux défis et à assumer des responsabilités.

Ils maîtrisent mieux leurs émotions et ont des taux d’anxiété et de dépression plus faibles. Ils sont moins sujets aux troubles de l’alimentation, à la toxicomanie et à l’automutilation. Mais que signifie exactement l’estime de soi et comment pouvons-nous aider nos enfants à la développer ?

Contrairement aux idées reçues, l’estime de soi n’est pas une qualité innée qu’un enfant possède ou non. C’est plutôt une perception de soi : Les enfants qui éprouvent une estime de soi saine ont une opinion plus positive d’eux-mêmes et ont confiance en leur capacité d’accomplir des objectifs qui sont importants pour eux. Ce système de croyances est en partie modelé par la personnalité unique de l’enfant, mais il est aussi fortement influencé par ses expériences et par l’importance que les gens dans sa vie la conçoivent et interagissent avec elle. Ainsi, il est donc possible de faire grandir votre enfant d’une manière qui favorise le développement d’une estime de soi saine.

Les 10 principaux éléments de l’estime de soi

L’estime de soi saine est généralement due à une association de ces qualités :

1. Un sentiment de confiance personnelle et relationnelle.

Votre enfant a besoin de se sentir en sécurité, d’avoir confiance en lui et en son potentiel (c.-à-d. son aptitude à dessiner l’avenir qu’il souhaite) et d’avoir des relations familiales fixes. Un milieu familial sûr, tolérant et stable est essentiel au développement de la confiance en soi.

2. Un sentiment de socialisation.

En plus de se sentir en sécurité et aimé à la maison, votre enfant a besoin de se sentir accepté et aimé par ses amis, sa famille et les groupes (comme les équipes sportives ou les groupes religieux) qui sont importants pour lui. Cela établit les fondations d’un sentiment d’appartenance à la société dans son ensemble.

3. Un sentiment de motivation.

Les enfants, comme les adultes, ont besoin d’un but et d’une orientation dans la vie pour que leur bonheur soit complet. Votre enfant doit donc être incité à se fixer des objectifs et à les atteindre. Assurez-vous simplement de lui permettre de déterminer quels devraient être ces objectifs ; les enfants qui se trouvent poussés dans des directions spécifiques par leurs parents ou leurs enseignants éprouvent souvent du ressentiment et doutent d’eux-mêmes parce que leurs désirs et objectifs ne sont pas toujours en accord. L’estime de soi résulte de l’autodétermination et d’un certain degré d’autonomie, et non de pressions extérieures.

4. Le sentiment d’être compétent.

Si votre enfant se voit encouragé à poursuivre ses rêves et ses ambitions et qu’on lui donne la possibilité de relever seul les défis qu’il rencontre tout au long du chemin (avec le soutien parental quand il en a besoin, bien sûr), il verra qu’il est compétent. Cela lui permettra de prendre ses propres décisions, de résoudre ses problèmes de façon créative et, éventuellement, de maîtriser les circonstances qui l’entourent.

En tant que parent, vous devriez établir un équilibre entre le fait de laisser votre enfant faire des erreurs et le fait de lui rappeler de ne pas avoir des attentes trop élevées et irréalistes envers lui-même. Dites à votre enfant qu’il est “correct” de tout gâcher,  ce qui compte le plus, c’est qu’il continue d’essayer. Soyez une source de conseils, plutôt que de critiques, pour votre enfant.

5. Le sentiment d’avoir confiance et d’être digne de confiance.

Lorsque vous faites confiance à votre enfant, vous renforcez sa confiance en lui-même. À cette fin, vous devriez laisser votre enfant montrer qu’il est digne de confiance, lui accorder un peu de responsabilité en fonction de son âge et lui permettre d’être autonome dans des limites sûres. Ne vous méfiez pas non plus de votre enfant, accordez-lui le bénéfice du doute et traitez-la comme une personne honnête, à moins que vous n’ayez des preuves concrètes que son comportement n’est pas véridique. De même, en tant que parent, vous devez adopter un comportement honnête envers votre enfant : Tenez vos promesses et agissez conformément aux principes que vous défendez.

6. Un sentiment de contribution.

Pour bâtir une solide estime de soi, votre enfant a besoin de sentir qu’il participe au “bien commun”. Cela devrait commencer à la maison, par exemple en accomplissant des tâches ménagères pour contribuer au roulement du ménage et se poursuivre à l’extérieur par la suite. Trouvez des occasions de bénévolat adaptées aux enfants afin que votre enfant puisse établir un sentiment de redonner à la communauté dès son plus jeune âge.

7. Un sentiment d’influence.

En plus de permettre à votre enfant de faire ses propres choix et de prendre ses propres décisions (dans la mesure du raisonnable), vous devriez lui permettre d’avoir son mot à dire dans les questions relatives à la famille. Demander à votre enfant quelles tâches il préfère faire, par exemple, ou avoir son avis lorsque vous voulez acheter une nouvelle maison ou une nouvelle voiture, peut l’aider à avoir un sentiment de contrôle sur son environnement.

8. Un sentiment de contrôle du soi.

Pour assurer la sécurité et la stabilité du milieu familial, il faut donner à votre enfant des règles et des lignes de conduite claires et cohérentes. Votre enfant doit comprendre ce qu’on attend de lui et avoir la possibilité de répondre à ses attentes de façon autonome. Il est essentiel de réaliser que la discipline, lorsqu’elle est bien gérée, ne nuit pas à l’estime de soi d’un enfant. Au contraire, cela lui donne l’occasion de se discipliner et d’accroître ainsi sa confiance en ses capacités.

9. Un sentiment de gratification.

Peu importe à quel point votre enfant semble indépendant, il a besoin de vous pour confirmer ses expériences avec le soutien positif. Quand il atteint un objectif, dites-lui que vous êtes fier de lui. De plus, n’oubliez pas de complimenter régulièrement votre enfant pour les “petites choses” qu’il fait bien tous les jours, par exemple, tenir les portes ouvertes aux étrangers, prendre sa place, s’occuper de l’animal de compagnie, etc. Votre rétroaction est une source de conseils essentielle pour votre enfant.

10. Un sentiment de fierté familiale.

Le sentiment identitaire de votre enfant est profondément enraciné dans la perception que sa famille a de soi. Si la personne ne se sent pas fière d’où elle vient, elle aura de la difficulté à s’aimer pour ce qu’elle est. À ce titre, vous devriez vous efforcer de susciter un sentiment d’honneur et d’accomplissement au sein de la famille. En aidant votre enfant à participer au développement de  la communauté en tant que famille (p. ex. en l’aidant à organiser des activités de bienfaisance) et en lui inculquant un esprit familial par la généalogie, vous pouvez donner une image du rôle précieux que sa famille a eu au fil du temps. Cette partie est particulièrement importante pour les enfants d’immigrants qui, dans leur tentative d’intégration à la nouvelle culture, rejettent souvent les traditions et les valeurs familiales.

Pour résumer, si vous donnez à votre enfant une “base de vie” où il sait qu’il sera accepté, soutenu et aimé pour ce qu’il est, il sera bien préparé pour faire face aux défis et aux demandes du monde extérieur. De plus, en promouvant les dix qualités décrites ci-dessus, vous pouvez aider votre enfant à développer une attitude positive envers lui-même et les autres, créant ainsi les bases d’une estime de soi durable.

Votre enfant ne fais pas confiance en lui même, et vous souhaitez l’aider pour renforcer sa personnalité, donc essayez de nous contacter par téléphone ou e-mail pour avoir plus d’information sur la thérapie d’enfant.

Menu