Le jeu peut-il être un média thérapeutique ?

Si le but du travail psychothérapeutique avec l’enfant est le même que celui avec l’adulte, le déroulement en est très différent.

L’adulte qui décide d’aller parler à un psychologue a une idée de son problème ; l’enfant, lui, ne sent bien souvent qu’un malaise profond sans pouvoir le formuler avec des mots, mais il met son symptôme, ses difficultés en scène dans ses jeux.
C’est par le jeu que votre enfant parle de ce qui le préoccupe, qu’il se met en scène dans un véritable jeu de vie ; c’est ainsi qu’il nous dit ce qui lui fait difficulté avec ses pairs, avec l’autorité, avec la frustration. Et c’est aussi à travers le jeu que nous pouvons intervenir, en le soutenant, en interrogeant ses paroles, ses choix, ses réactions pour l’aider à prendre conscience de son fonctionnement particulier, de son propre rapport au monde et lui permettre ainsi de pouvoir se positionner autrement.

La séance se passe donc sous forme de jeux. L’enfant choisit dans l’armoire ce avec quoi il veut jouer : poupée, voiture, lego, dinette, livre, dessin ou jeux divers. Le travail part de leur intérêt. Cela les soutient dans leur désir de venir travailler leurs questions avec le psychologue le temps nécessaire au travail de s’accomplir.

Pour les enfants plus jeunes qui ne jouent pas encore ou qui n’ont pas encore suffisamment accès au langage, les séances se déroulent avec vous, ses parents, tout en restant à l’écoute de ce que nous dit votre enfant à travers son comportement.

Vous avez d’autres questions ou des doutes (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande) ? Téléphonez à notre secrétariat pour prendre rendez-vous ou envoyez un email au secrétariat du cabinet Psychologue enfant à l’attention du psychologue de votre choix.
To Top